La prononciation de l'allemand

La prononciation allemande est régulière et ne pose pas de gros problèmes aux francophones, pour qui la plupart des sons sont connus et faciles à reproduire. La plus grosse difficulté est sans doute la maîtrise de la subtile différence entre les sons SCH et CH, très similaires aux oreilles des débutants. Apprenez à prononcer différemment
play_circle_outline
Kirsche (cerise) et
play_circle_outline
Kirche (église).

Consonnes

B - le B se prononce B ou P selon son emplacement dans le mot
C - le C s'utilise rarement seul en allemand sauf dans les mots d'origine étrangère Il se prononce TS
play_circle_outline
Cello (violoncelle)
D - le D se prononce D ou T selon son emplacement dans le mot
F - le F se prononce F, comme en français
play_circle_outline
Ferien (vacances)
G - G se prononce le plus souvent comme le G dur en français (gare)
H - le H est prononcé comme en anglais (H aspiré) en début de syllabe. Après une voyelle, il prolonge le son de la voyelle
J - le J se prononce ll comme dans "bille"
K - le K se prononce comme en français
play_circle_outline
Kerze (bougie)
L - le L se prononce comme en français
play_circle_outline
lesen (lire)
M - le M se prononce comme en français
play_circle_outline
Mehl (farine)
N - le N se prononce comme en français
play_circle_outline
Nadel (aiguille)
P - le P se prononce comme en français
play_circle_outline
Park (parc)
Q - Q se construit toujours avec un U, comme en français.
R - le R se prononce comme en français
play_circle_outline
Recht (droit)
S - le S se prononce parfois Z, parfois S
T - le T se prononce comme en français
play_circle_outline
Tisch (table)
V - le V se prononce presque toujours F, sauf dans certains mots d'origine étrangère
W - le W se prononce V
play_circle_outline
wirklich (vraiment)
X - le X est rarement utilisé en allemand
Z - le Z se prononce TS
play_circle_outline
zart (tendre)

Voyelles

A - le A se prononce A, comme en français
play_circle_outline
Katze (chat)
E - le E se prononce le plus souvent É
play_circle_outline
essen (manger)
I - le I se prononce I, comme en français
play_circle_outline
Sitz (siège)
O - le O se prononce O, comme en français
play_circle_outline
hoch (haut)
U - le U se prononce OU
play_circle_outline
Hund (chien)

Caractères spéciaux

Ä - le Ä se prononce Ê, tirant vers le É
play_circle_outline
Hähnchen (poulet)
(Raccourcis claviers:
  • Ä alt+142 ; ä alt+132)
Ö - le Ö se prononce EUH
play_circle_outline
Möwe (mouette)
(Raccourcis claviers:
  • Ö alt+153 ; ö alt+148)
Ü - le Ü se prononce U
play_circle_outline
Bühne (scène)
(Raccourcis claviers:
  • Ü alt+154 ; ü alt+129)
ß - le ß est une lettre propre à la langue allemande. Elle s'appelle eszett et équivaut à un double S.
  • Le ß n'est plus utilisé en allemand suisse et est toujours remplacé par "ss". Die Straße (la rue) devient die Strasse.
  • Sa prononciation est comme le double S en français
    play_circle_outline
    groß (grand)
  • (Raccourci clavier: ß alt+225)

Diphtongues

AI/EI - se prononcent , comme ail en français
play_circle_outline
Hähnchen (poulet)
AU - AU se prononce presque toujours AO, sauf dans les mots d'origine française
EU/ÄU - se prononcent

Combinaisons de lettres

CH - Le CH est un son difficile pour les francophones.
IG - Les mots se terminant en -IG se prononcent IK ou ICH selon les régions
play_circle_outline
richtig (exact)
PF - PF se prononce simplement PF
play_circle_outline
Pfad (sentier)
PH - PH se prononce F comme en français
play_circle_outline
Philosophie (philosophie)
SCH - SCH se prononce CH
play_circle_outline
Schaf (mouton)
SP - en début de mot, il se prononce SCHP
play_circle_outline
Sprache (langue)
ST - en début de mot, il se prononce SCHT
play_circle_outline
Stich (piqûre)