Le discours indirect en français

Le discours indirect est utilisé pour rapporter des paroles prononcées au style ou discours direct. Cela entraîne des transformations grammaticales.

En un clin d'œil

Concordance des temps

Style direct Style indirect
présent et imparfait imparfait
futur conditionnel simple
futur antérieur conditionnel passé
passé composé et passé simple plus-que-parfait
subjonctif présent subjonctif imparfait
conditionnel présent ou passé conditionnel présent ou passé
impératif subjonctif présent ou infinitif

Marqueurs de temps et de lieu

Style direct Style indirect
aujourd'hui ce jour-là
hier la veille
demain le lendemain
dans quelques jours quelques jours plus tard
jour/semaine/mois prochain(e/s) jour/semaine/mois suivant(e/s)
ici là / là-bas

Les temps verbaux

Verbe introducteur au présent ou au futur

Lorsque le verbe introducteur est au présent ou au futur de l'indicatif, on ne modifie pas le temps des verbes au style indirect :
  • il lui dit : « Je suis désolé ». ⇒ Il lui dit qu'il est désolé. Demain tu diras : « J'aurais mieux fait de t'écouter ». ⇒ Demain tu diras que tu aurais mieux fait de m'écouter.

À noter : les marqueurs de temps et de lieu ne changent pas non plus dans ce cas.

Verbe introducteur au passé

Lorsque le verbe introducteur est à un temps du passé, quel qu'il soit, il existe sept cas de figure.

  1. Si le verbe au discours direct est au présent ou à l'imparfait, le verbe passe à l'imparfait au discours indirect :
    • elle m'a dit « J'ai faim ». ⇒ Elle m'a dit qu'elle avait faim. Elle m'a dit : « J'avais faim ». ⇒ Elle m'a dit qu'elle avait faim.
  2. Si le verbe au discours direct est au passé composé ou au passé simple, le verbe passe au plus-que-parfait au discours indirect :
    • Fabien déclara : « J'ai été le premier sur la ligne d'arrivée. » ⇒ Fabien déclara qu'il avait été le premier sur la ligne d'arrivée. Fabien déclara : « Je fus le premier sur la ligne d'arrivée. » ⇒ Fabien déclara qu'il avait été le premier sur la ligne d'arrivée.
  3. Si le verbe au discours direct est au plus-que-parfait, le temps du verbe ne change pas au discours indirect :
    • elle a dit : « Il s'était fait mal à l'épaule. » ⇒ Elle a dit qu'il s'était fait mal à l'épaule.
  4. Si le verbe au discours direct est au futur de l'indicatif, le verbe passe au conditionnel présent au discours indirect :
    • l'enfant a affirmé : « Je serai médecin plus tard ». ⇒ L'enfant a affirmé qu'il serait médecin plus tard.
  5. Si le verbe au discours direct est au futur antérieur, le verbe passe au conditionnel passé au discours indirect :
    • il a dit : « J'aurai mangé avant de venir. » ⇒ Il a dit qu'il aurait mangé avant de venir.
  6. Si le verbe au discours direct est au subjonctif présent, le verbe passe au subjonctif imparfait au discours indirect :
    • elle m'a dit : « Il faut que tu viennes tôt. » ⇒ Elle m'a dit qu'il fallait que je vinsse tôt.
  7. Si le verbe au discours direct est au conditionnel présent ou au conditionnel passé, le temps du verbe ne change pas au discours indirect :
    • Julie affirma : « J'aurais dû prendre mon écharpe. » ⇒ Julie affirma qu'elle aurait dû prendre son écharpe.

Verbe du discours direct à l'impératif

Lorsque le verbe du discours direct est à l'impératif, il existe deux cas de figure.

  1. Le verbe du discours indirect peut passer à l'infinitif (en utilisant « de ») :
    • Ta maman a dit : « Ne mange pas ça. » ⇒ Ta maman a dit de ne pas manger ça.
  2. Le verbe du discours indirect peut passer au mode subjonctif :
    • Il lui a demandé : « Parle plus fort. » ⇒ Il lui a demandé qu'il parle plus fort.

Questions

La formulation des questions au discours direct change également au passage au discours indirect.

Pronoms interrogatifs

Les pronoms interrogatifs restent les mêmes au discours indirect :
  • elle m'a demandé : « Quand viens-tu me voir ? » Elle m'a demandé quand j'allais la voir.

Questions inversées

Les questions inversées au discours direct sont introduites par la conjonction si au discours indirect :
  • mon frère a demandé : « Allons-nous au cinéma ? » ⇒ Mon frère a demandé si nous allions au cinéma.

Est-ce que

Les questions commençant par est-ce que au discours direct sont introduites par si au discours indirect :
  • j'ai demandé : « Est-ce que tu as pris ton sandwich ? » ⇒ J'ai demandé si tu avais pris ton sandwich.

Qu'est-ce que

Les questions commençant par qu'est-ce que au discours direct sont introduites par ce que au discours indirect :
  • Marie m'a demandé : « Qu'est-ce que tu fais ce week-end ? » ⇒ Marie m'a demandé ce que je faisais ce week-end.

Qu'est-ce qui

Les questions commençant par qu'est-ce qui au discours direct sont introduites par ce qui au discours indirect :
  • Maman a demandé : « Qu'est-ce qui est arrivé hier ? » ⇒ Maman a demandé ce qui était arrivé la veille.

Qui est-ce qui/qui

Les questions commençant par qui ou qui est-ce qui au discours direct sont introduites par qui au discours indirect :
  • il a demandé : « Qui/qui est-ce qui fait à manger ce soir ? » ⇒ Il a demandé qui faisait à manger ce soir.