La féminisation des noms communs français

La formation du féminin des noms communs

Règle générale

Typiquement, le féminin se forme par l'ajout d'un -e la fin du substantif
  • un cousin, une cousine ; un maréchal, une maréchale

Cependant il existe de nombreuses exceptions à cette règle

Les noms masculins en -l, -n et -t

Le féminin de ces noms implique souvent le redoublement de la voyelle finale avant le -e
  • un chien, une chienne ; un chat, une chatte ; un professionnel, une professionnelle

Les noms masculins en -f, -r et -x

Les mot en -f se transforment en -ve
  • un veuf, une veuve
Les mot en -r se transforment en -se
  • un danseur, une danseuse
Les mot en -x se transforment en -se
  • un époux, une épouse

Les noms masculins en -er

Ces mots passent du -er au -ère au féminin
  • un crémier, une crémière

Les noms masculins en -teur

Les mots en -teur ont très souvent un pendant féminin en -trice
  • un directeur, une directrice ; un acteur, une actrice

Les noms masculins en -e

Un grand nombre de ces substantifs sont identiques au masculin comme au féminin
  • un ministre, une ministre ; un locataire, une locataire

Les noms féminins irréguliers

Ces noms sont très nombreux et établir une liste complète des féminins irréguliers est pratiquement impossible. En voici quelques uns:

Les animaux

  • un cerf, une biche ; un canard, une cane ; un loup, une louve ; un bélier, une brebis

Les membres de la famille

  • un fils, une fille ; un gendre, une bru ; un père, une mère ; un oncle, une tante

Les titres

  • un roi, une reine ; un docteur, une doctoresse ; un empereur, une impératrice ; un duc, une duchesse

La féminisation des noms de métiers

La question de la féminisation de certains métiers est délicate et demeure ambiguë dans certains cas. La question n'est pas répondue de manière unanime selon les régions de la francophonie.

Voici quelques exemples de féminisation difficile à construire:
  • un agent, une agente; un auteur, une auteur ;un chef, une chef ; un docteur, une docteure/doctoresse ; un écrivain, une écrivaine ; un plombier, une plombière ; un préfet, une préfète ; un premier ministre, une première ministre ; un président, une présidente ; un professeur, une professeure ; un vainqueur, une vainqueur
En cas de doute, on peut utiliser la parade d'ajouter le préfixe femme-
  • une femme-médecin, une femme-ministre, une femme-écrivain; une femme-pompier

L'idéal reste de consulter un dictionnaire de la langue française pour lever le doute.