Le pluriel des noms communs français

La formation du pluriel des noms communs

Règle générale

La formation régulière des substantifs (noms communs) au pluriel est l'ajout d'un -s
  • Un chat, des chats ; la poule, les poules

Les noms en -ou

Les mots en -ou prennent un -s au pluriel, à l'exception des sept suivants : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou et pou qui forment leur pluriel en -x, auxquels s'ajoutent parfois ripou, chouchou et tripou
  • Un clou, des clous ; un caillou, des cailloux

Les noms en -eu

Les noms en -eu prennent un -x au pluriel, sauf bleu, émeu, lieu (le poisson) et pneu qui prennent un -s.
  • Un cheveu, des cheveux ; un pneu, des pneus

Les noms en -au

Les noms en -au et -eau forment leur pluriel en -x, sauf landau et sarrau
  • Un château, des châteaux ; un landau, des landaus

Les noms en -s, -x et -z

Les noms qui se terminent par -s, -x ou -z sont identiques au singulier comme au pluriel
  • Un prix, des prix ; un nez, des nez

Les noms en -al

Les noms communs en -al se transforment en -aux au pluriel, à l'exception d'aval, bal, cal, carnaval, cérémonial, chacal, étal, festival, pal, récital et régal
  • Un bocal, des bocaux ; un carnaval, des carnavals

Les noms en -ail

Les mots en -ail forment généralement leur pluriel en ajoutant un -s, cependant les noms suivants se transforment en -aux : bail, corail, émail, fermail, gemmail, soupirail, travail, vantail, ventail et vitrail
  • Un détail, des détails ; un bail, des baux
Attention : travail, émail, corail et ail acceptent le pluriel régulier et irrégulier selon le sens

Les noms d'origine étrangère

La réforme orthographique recommande la formation du pluriel des mots étrangers calquée sur le français par souci de simplification
  • Un boss, des boss ; un match, des matchs
Cependant il demeure courant de trouver le pluriel de mots étrangers respectant la grammaire du mot dans sa langue d'origine
  • Un erratum, des errata ; un scenario, des scenarii

Cas particuliers

Œil, ciel et aïeul ont des pluriels très irréguliers
  • Un œil, des yeux ; un ciel, des cieux (ou des ciels) ; un aïeul, des aïeux (ou des aïeuls)
Os et bœuf changent de prononciation au pluriel
  • Un os, des os ; un bœuf, des bœufs
Délice, orgue et amour sont masculin au singulier mais deviennent féminin au pluriel
  • Un amour forcé, des amours perdues

La formation du pluriel des noms propres

Règle générale

La règle générale veut que les noms propres soient invariables
  • Les Martin, les époux Curie

Cas particuliers

Les noms propres prennent un -s au pluriel pour le cas de familles illustres, les lieux géographiques et dans l'usage d'un nom propre comme une référence
  • Des Voltaires, on en voit plus de nos jours.
  • Les Bourbons appartenaient à la famille royale.
  • Les Amériques sont des terres découvertes récemment.

Le pluriel des noms composés est souvent malmené et se compose de nombreuses règles faisant appel au bon sens, à la catégorie grammaticale et à quelques exceptions à retenir par cœur.

La formation du pluriel des nom composés

Les noms composés nom + nom

Dans ce cas, les deux mots prennent la marque du pluriel
  • Un chou-fleur, des choux-fleurs
Pour des raisons de logiques, il existe quelques exceptions :
  • Une pause-café, des pauses-café ; un timbre-poste, des timbres-poste ; une année lumière, des années lumières

Les noms composés nom + préposition + nom

Seul le premier nom prend la marque du pluriel dans ce cas
  • Une pomme-de-terre, des pommes-de-terre
Exceptions :
  • pot-au-feu et tête-à-tête pour des raisons de liaison

Les noms composés adjectif + nom

Dans ce cas, les deux mots prennent la marque du pluriel
  • Un libre-service, des libres-services
Exceptions : les mots grand et demi restent invariables
  • Une grand-mère, des grand-mères

Les noms composés adjectif + adjectif

Dans ce cas, les deux mots prennent la marque du pluriel
  • Un sourd-muet, des sourds-muets

Les noms composés verbe + nom

Seul le nom prend la marque du pluriel, selon si la logique le permet
  • Un tire-bouchon, des tire-bouchons ; un abat-jour, des abat-jour

Les noms composés verbe + verbe

Ces mots demeurent invariables
  • Un savoir-faire, des savoir-faire

Les noms composés mot invariable + nom

Le nom est le seul qui accepte la marque du pluriel
  • Un non-lieu, des non-lieux

Les noms composés d'origine étrangère

Par souci de simplifications, la règle générale impose un -s à la fin du mot composé
  • Un pull-over, des pull-overs ; un week-end, des week-ends