Faire sa valise pour partir en Allemagne

Selon que vous partiez une semaine ou une année, la taille de votre valise va varier (ou pas si vous êtes très méthodique, ou très indécis…) mais quel que soit votre profil, il y a quand même des petits détails à connaître avant de poser les pieds sur le sol allemand. Suivez le guide.

La saison :

La première question à se poser avant de vider frénétiquement l'intégralité de sa penderie dans sa valise, c'est celle de la saison et de la région d’Allemagne dans laquelle vous vous rendez. Le climat allemand est « modérément continental » ce qui signifie que les hivers sont froids et les étés assez chaux (ou au moins « doux »).

En partant l’hiver à l’Est dans des villes comme Berlin ou Dresde, vous devez être préparé à un vent glacial et à un froid sec. Dans le Nord du pays en revanche, et surtout pour la côte atlantique, le vent est toujours présent mais il est accompagné d’une forte humidité. Globalement et dans l’intégralité du pays la météo est assez instable. Il faut donc envisager toutes les éventualités et je vous recommande fortement de toujours avoir un parapluie à portée de main (sauf si le vent est trop fort, là vous devrez succomber à la bonne vieille parka…). Sinon vous pouvez faire ressortir votre côté romantique et laisser les gouttes de pluie vous tomber dessus.
Pour ce qui est de l’été en revanche, le climat est plus clément et bien que les températures tournent autour de 25 degrés, le ressenti est bien souvent plus élevé. À Berlin et dans les villes éloignées de la côte ouest, il peut même faire très chaud, dépassant les 30 degrés.

femme sous la pluie portant un k-way

Il est tellement agréable de rester sous la pluie avec un K-way 

Il faut donc bien se renseigner sur la météo de chaque région avant de partir et adapter sa garde-robe en conséquence. Une technique assez efficace est celle dite de l’ « oignon » qui consiste à accumuler les couches de vêtements pour pouvoir s’adapter à la météo capricieuse.
Et surtout, pensez à emporter un peu de tout. Ce n’est pas parce que vous partez en juillet que vous pourrez porter seulement des vêtements légers.


Les indispensables sont donc :
-    quelques pulls
-    un manteau imperméable
-    un parapluie

L’activité sur place :

Vous avez prévu de visiter, de faire de la randonnée, de travailler ? Les trois ? Selon votre activité sur place, vos besoins seront différents.
En partant en randonnée, ce que les Allemands adorent, vous aurez besoin d’un sac à dos et de bonnes chaussures.
Si vous venez pour visiter une ville par exemple, pensez à emporter vos meilleures chaussures de marche. Et si vous n’êtes pas trop fatigué d’avoir marché toute la journée et que vous voulez découvrir la vie nocturne, sachez que généralement, les Allemands ne se mettent pas sur leur 31 pour aller en boîte. Vos robes de soirée et autres costumes ne vous serviront pas très souvent. Mais attention, ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas faire un minimum d’efforts.

Les Allemands aiment aussi beaucoup faire du sport et aller à la piscine, vous pourriez donc être susceptible de passer par un vestiaire de temps en temps.
Enfin si vous venez pour travailler, il faut vous renseigner sur le style vestimentaire de l’entreprise. Dans les start-ups, vous pourrez vous habiller comme au quotidien, mais il se peut que certaines entreprises soient plus strictes et que vous ayez besoin d’un tailleur ou d’un costume.

Il vous faudra donc :
-    des maillots de bain
-    des tenues de sport
-    un sac à dos
-    de bonnes chaussures
-    des tenues de travail adéquates

 bloc note et café

Pensez à faire une liste des choses à emmener

Les produits médicaux :

La France et l’Allemagne ne sont pas si différentes au niveau de leur offre de produits médicaux. En revanche, si vous ne parlez pas la langue, un détour par une pharmacie pourrait bien vous prendre des heures.
Je vous conseille donc d’emporter avec vous les produits de première nécessité et les médicaments les plus basiques.
Il faut également savoir que trouver un médecin en Allemagne quand on est étranger est bien plus difficile qu’on pourrait le croire. Pensez à faire une demande de carte d’assurance maladie européenne.

Récapitulatif :
-    médicaments de première nécessité
-    carte européenne d’assurance maladie

Les moyens de paiement :

En ce qui concerne les moyens de paiement, pensez absolument à retirer de l’argent, on ne le dira jamais assez, votre carte bancaire française ne vous servira qu’à ça. Et oubliez votre chéquier, il ne fera qu’alourdir votre valise. Vous trouverez de plus amples informations en lisant cet article.

 

femme fermant une valise

Illustration parfaite de comment ne pas faire sa valise

Derniers conseils :

Gardez en tête le fait que l’Allemagne et la France proposent des produits très similaires et vous réussirez à trouver sur place de nombreux produits équivalents. Cependant, il faut faire une croix sur l’eau de javel, la cire dépilatoire et sur de nombreux produits alimentaires (ce qui peut parfois être assez difficile à transporter dans une valise).
Pensez aussi à peser votre valise une fois remplie et à garder de la place pour les produits que vous voudriez ramener en France (notez que les produits d’hygiène et de beauté sont beaucoup moins chers en Allemagne).

Suivez notre Magazine sur Facebook pour plus de conseils sur l'expatriation et des idées de voyages !

À propos de l'auteur

Lise

Lise est une étudiante française arrivée à Hambourg pour travailler en tant que stagiaire chez bab.la. Elle aime voyager, prendre des photos et regarder Friends en boucle. Elle ne désespère pas de maîtriser un jour la langue allemande et a pour objectif de visiter chaque pays d’Europe.

Vocabulaire utile

le pull
le manteau imperméable
le parapluie
le maillot de bain
le sac à dos
la carte européenne d'assurance maladie