« to add insult to injury » traduction en français

EN

« to add insult to injury » en français

EN

to add insult to injury {verbe}

volume_up

Exemples d'usage pour « to add insult to injury » en français

Ces phrases proviennent de sources externes et peuvent ne pas être tout à fait correctes. bab.la décline toute responsabilité vis-à-vis de leurs contenus.

EnglishSpeaker, to add insult to injury, the Senate is threatening to go on strike.
Monsieur le Président, comme si ce n'était pas suffisant, le Sénat menace de faire la grève.
EnglishTo add insult to injury, the Council is not even represented here this evening.
Pour couronner cette attitude, le Conseil n'est pas présent ce soir.
EnglishTo add insult to injury, self-interest has been portrayed as altruism.
Comme si cela ne suffisait pas, l'intérêt égoïste est dépeint comme une forme d'altruisme.
EnglishWhat is the government going to do to add insult to injury?
Que va faire encore le gouvernement pour envenimer la situation ?
EnglishNow the government wants to add insult to injury by going after the pension surplus.
Comme si ce n'était pas suffisant, le gouvernement veut maintenant s'approprier l'excédent des caisses de retraite.
EnglishAs it is, the Senate has asked for concurrence after the fact and, to add insult to injury, gave no reason.
Sans ce respect, le Parlement ne peut fonctionner comme il se doit.
EnglishTo add insult to injury I was even stopped by the police for speeding on my way here this week.
Pour comble, en venant à Strasbourg cette semaine, la police a été jusqu'à m'arrêter pour excès de vitesse.
EnglishNow, to add insult to injury, the government has announced its latest plan to revitalize our economy.
Maintenant, pour ajouter l'insulte à l'injure, le gouvernement a annoncé son dernier plan pour relancer notre économie.
EnglishTo add insult to injury my suitcase was lost.
EnglishAdoption of amendments that play down the environmental threats will, frankly speaking, add insult to injury.
L'adoption d'amendements qui minimisent les risques pour l'environnement serait, à franchement parler, un double affront.
EnglishNow, to add insult to injury, it is helping itself to the pension plan fund that rightly belongs to PSAC.
Aujourd'hui, pour envenimer la situation, le gouvernement s'apprête à puiser dans le régime de pension qui appartient clairement à l'AFPC.
EnglishI was a trade unionist for 20 years and I consider that the President of the Treasury Board managed to add insult to injury.
J'ai fait 20 ans de syndicalisme, et je considère que le président du Conseil du Trésor a trouvé le moyen d'ajouter l'insulte à l'injure.
EnglishTo add insult to injury, the Middle East peace process has been subjected both intentionally and unintentionally to several blows.
Comme si cela ne suffisait pas, le processus de paix au Moyen-Orient a subi de graves revers, tant intentionnels que non intentionnels.
Englishand to add insult to injury
Englishto add insult to injury
EnglishBut, to add insult to injury, the Prime Minister of Canada even went so far as to defend the RCMP's actions as civilized.
Et pourtant, ajoutant l'insulte à l'injure, le premier ministre du Canada a même été jusqu'à défendre les pratiques de la police en les qualifiant de civilisées.
EnglishThe eleven of them are relying on a single gross annual salary of $55,000 and, to add insult to injury, are not entitled to a GST refund.
Ils sont 11 personnes qui vivent avec un seul revenu familial annuel, soit un salaire brut de plus de 55 000 $, et en plus, ils n'ont pas droit à un retour de la TPS.
EnglishOn our side we should be prepared to respond with a system of European civil justice which does not, as I have said earlier, just add insult to injury.
De notre côté, nous devons être prêts à répondre avec un système de justice civile européenne qui, comme je l'ai déjà dit, ne jette pas de l'huile sur le feu.
EnglishTo add insult to injury, the exclusion of these countries has been deemed as necessary for the protection of the essential security interests of the United States.
Et le comble, c’est que l’exclusion de ces pays a été jugée nécessaire pour la protection des intérêts vitaux des États-Unis en matière de sécurité.